Et je t’ai entendu sourire – Tia Wolff

Et je t’ai entendu sourire, est très certainement la chronique la plus difficile que j’ai eu à écrire. Si répéter à longueur de temps “il est génial, lisez-le” suffisait pour que le plus grand nombre découvre ce roman, alors je m’en contenterai. Mais ça ne suffit pas. Alors, c’est parti, je vais faire de mon mieux.

Ce roman met en lumière Lucie et Andrew. Lucie est romancière et après qu’elle a réussi à mettre fin à une relation toxique, elle s’envole pour New York avec l’espoir de voir publier un de ses manuscrits. Andrew est photographe reporter, il passe beaucoup de temps dans les aéroports et c’est donc sans surprise que la rencontre entre ces deux-là se fait dans le hall de JFK.

Le roman commence ainsi, avec les réminiscences de Lucie quant à cette rencontre. Le choix de la narration permet une immersion totale. Tout au long de l’histoire (qui s’étale sur plusieurs années), Lucie s’adresse à Andrew. Elle se remémore leur parcours, ses peurs, les obstacles qu’il l’a aidée à franchir, les moments avec leurs amis communs… C’est intime, tendre et doux.

Mais Et je t’ai entendu sourire, ce n’est pas juste une histoire d’amour. Loin de là. 

C’est une histoire de reconstruction, d’amitié et d’espoir. 

De reconstruction parce que Lucie a vécu une relation qui l’a laissée en morceaux et qu’elle n’est pas prête à se lancer dans quelque chose d’autre. Le génie de Tia Wolff est dans sa capacité à rendre visible l’invisible et occulter le manifeste

D’amitié, parce que Lucie et Andrew ne sont pas seuls. Parce que Lucie n’est pas la “pièce rapportée” au groupe d’amis de son amant. Parce qu’elle se fait sa place, sans s’imposer. Lisez ce roman et parlons ensemble de Carl. Je ne dis rien de plus, mais vraiment, ces moments-là… du respect, de l’écoute, de la douceur. L’amitié, en somme. 

D’espoir, parce que l’évolution des personnages est merveilleuse. Il n’y a pas de puits sans fond. Même les moments les plus difficiles voient une possibilité d’issue heureuse. Rien n’est forcé, tout est fluide. La psychologie des personnages est travaillée avec soin. Vous n’êtes toujours pas convaincues ?

Alors c’est le moment de sortir ma carte maîtresse : mon coup de cœur dans le coup de cœur. S’il y avait une seule chose à mettre en avant, ce serait la mise en abyme du récit. Je ne m’étendrai pas sur le sujet parce que ça ne rendrait pas justice au travail de Tia Wolff. Mais sachez que ce roman ne contient pas seulement l’histoire de Lucie, Andrew et leurs amis. C’est bien plus profond. Et c’est magique. 

C’est un roman à lire et à offrir autour de soi. Lucie ne vous laissera pas indemne.

Ce roman contient quelques passages pouvant heurter la sensibilité de certaines lecteurices. Si vous estimez avoir besoin d’être averti, vous trouverez plus d’information via ce lien : Avertissement de contenu

Résumé

Après avoir eu la force de mettre fin à une relation toxique, Lucie s’envole vers New York pour rencontrer un agent littéraire et passer quelques semaines loin de sa vie parisienne.

Cependant claquer la porte ne suffit pas à guérir les blessures du passé. Alors quand son chemin croise celui d’Andrew, un photographe reporter qui parcourt le monde sans relâche, c’est trop tôt. Beaucoup trop tôt. Leur relation va être marquée par ces fantômes que Lucie pensait avoir laissés derrière elle.

En noir et blanc dans ses clichés à lui, en couleur dans ses mots à elle, leur histoire va évoluer au fil des années. Lucie va apprendre à faire confiance et à se reconstruire à son rythme malgré les épreuves.

*

Une déclaration d’amour qui évoque l’importance de prendre du temps pour se réapproprier sa vie et guérir ses blessures.

Auto-édité, disponible en broché et ebook sur Amazon
En broché sur la boutique de Tia Wolff
En commande auprès de toutes les bonnes librairies.

424 pages (de pur bonheur)

Ma chronique de Au comptoir des murmures
Mes chroniques pour Anthea sont ici pour le tome 2 et ici pour le tome 4

2 commentaires sur « Et je t’ai entendu sourire – Tia Wolff »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.